S'abonner aux flux R.S.S. - Laure de la Raudière

Sauvons le projet de la Droite et du Centre pour redresser la France ! - 13 février 2017

Je ne conteste pas que certains des faits soient critiquables et je comprends parfaitement que les montants financiers évoqués puissent choquer profondément ceux qui ont bien du mal à boucler les fins de mois.

Je suis aussi bien consciente que la communication de notre camp politique a manqué de clarté.

 

Mais nos adversaires sont-ils assez naïfs pour croire que cela suffira à nous faire déserter en rase campagne, alors même, qu’à ce jour, aucune loi n’a été bafouée...

Tout ceci a été bien orchestré, en vue d’affaiblir, et si possible, d’obtenir la démission du candidat de la droite et du centre, choisi lors d’une primaire citoyenne ayant rassemblé plus de 4 millions d’électeurs, alors même que les scandales pullulent dans le camp adverse sans que la presse gauchiste ne s’en formalise plus que quelques jours durant…

Tout ceci a été bien orchestré pour que l’on évite de parler du projet de François Fillon ou du bilan calamiteux de la gauche au pouvoir.

 

Nous assistons à une chasse à l’homme encore pire que celle menée contre Nicolas Sarkozy à l’époque où les caricatures les plus hideuses ornaient toutes les semaines les premières pages de la presse.

 

Jamais aucun candidat de gauche n’a eu à subir un harcèlement d’une telle violence à quelques semaines d’une élection, et pourtant, c’est un secret de polichinelle, tous les journalistes ont sous le coude des dossiers bien intéressants à propos des uns et des autres.

 

Depuis deux semaines, la presse piétine, tous les jours, la présomption d’innocence, le secret de l’instruction et la déontologie journalistique, sans que personne ne s’offusque de ces pratiques.

Un exemple, parmi tant d’autres: le mensonge délibéré de l’Obs, vendredi 3 février, qui a annoncé froidement que Gérard Larcher, président du Sénat, avait décidé de ne plus soutenir François Fillon : une information totalement fausse bien entendu, mais qui a fait son petit effet !

Aucune vérification, aucun réel travail journalistique, des propos sortis de leur contexte, afin d’affaiblir encore plus notre candidat.

 

Pendant ce temps, cela leur évite de parler du fond, c’est-à-dire des propositions de François Fillon pour les Français et l’avenir de la France ; c’est le seul candidat à avoir l’ambition et le projet de redresser notre pays, de donner plus de liberté aux Français et de remettre du bon sens dans le fonctionnement de nos institutions. Et cela dérange, bien évidemment.

 

Alors oui, ensemble, pour la France, pour les Français, pour l’avenir de nos enfants, il faut sauver le soldat Fillon !

 

Pour toutes ces raisons, j’ai signé cette tribune , parue dans Le Figaro jeudi dernier, avec 250 autres collègues parlementaires.

14 Commentaires

Marc lepercheron
06/03/2017 11:28

En étant la toute première avec b Lemaire à vouloir forcer la main de f Fillon en le quittant, vous avez initié un mouvement d abandon de la cause de la droite et du centre ,qui plus est en ignorant la légitimité de la primaire.vous avez échoué car il ne partira pas.prendrez vous le risque d aller au bout de votre démarche en organisant la scission mortifère?qui soutenez vous désormais?l avatar de f hollande i.e. E Macron.rejoignez vite le bercail en vous ralliant et en confessant votre erreur .vous prendrez alors l initiative d un mouvement salutaire vers l unité...ou au contraire vous porterez la responsabilité de l échec de la droite et du centre à l'élection présidentielle.

boyoli28
02/03/2017 19:11

Vous laissez tomber Mr Fillon???
Ne comptez plus sur mon soutien

boyoli28
02/03/2017 18:36

Que Mr Fillon ne baisse pas les bras. Quoiqu'en disent les médias, il n y a pas eu vol ou détournement, cet argent lui était acquis avec ou sans travail de Mme.
Ce lynchage organisé par le gouvernement actuel et qui passe en boucle sur les chaînes de TV est écoeurant. Pourquoi ont ils si peur de l arrivée de Mr Fillon??? Leurs magouilles pourraient être mises à jour???
Quant à la fuite des membres de sa famille politique, elle est toute aussi lamentable.
Bien que Mr Fillon ne soit pas mon choix initial, je voterai pour lui.
Courage, quoiqu'en disent les médias, les Français vous soutiennent.

Milu 28
18/02/2017 13:28

La seule priorité est de "sauver" la France. Je dis sauver volontairement car la gauche et l'extrême droite ont bâti leurs programmes sur l'isolement de la France dans le monde: L'une en fermant les frontières, les autres en allant traiter nos partenaires étrangers d'imbéciles économiques, puisque nous seuls aurions raison en refusant de payer nos dettes. Cet isolement conduirait immédiatement à la ruine de nos entreprises dont l'activité dépend très largement soit directement (si elles exportent elles mêmes), soit indirectement (car leur clients exportent).
Il reste deux candidats:
1°)MACRON dont nous attendons toujours le programme, mais dont nous pouvons déjà dire que la "lisibilité" ne sera pas la qualité première
2) FILLON qui a fait une "grosse c...erie", mais dont le programme tient la route et doit être appliqué entièrement.
Monsieur FILLON, vous avez une dette envers les millions de personnes qui ont voté pour vous à la primaire. Honorez là. Comment:
Certes, vous n'avez peut-être pas contrevenu à la loi, mais à la morale certainement(du moins telle que les citoyens se la représente). Vous aurez besoin de ces citoyens du premier jour au dernier jour de votre mandat car vous allez leur demander des efforts. Alors vous devez en tenir compte. Je vous propose d'annoncer de suite que, vous même, vous allez faire de gros efforts. Annoncez de suite que,si vous êtes élu, vous diviserez par deux votre indemnité de président. Il devrait vous rester 10000e par mois ce qui sera bien suffisant car vos frais sont largement couverts. Ainsi, en 5 ans, vous aurez remboursé environ 500 000€. Prenez soin d'ajouter que vous réduirez aussi le train de vie du président, en supprimant le coiffeur par exemple...
En faisant cela, je pense que vous stoppez de suite la curée médiatique, car que voulez vous opposer à cet engagement?
De grâce, faites quelque chose de fort pour redonner courage à vos premiers soutiens? Cette action me remobiliserait immédiatement et je ne pense pas être le seul.
Madame de La RAUDIERE, s'il vous plait, parlez lui en car il y a urgence. imaginez vous un 2° tour LE PEN/MELANCHON ou LE PEN/HAMON? On y court tout droit. La priorité n'est pa que la droite fasse 20%. La priorité est que la droite soit devant MELANCHON, HAMON, MACRON.

Ophelie
14/02/2017 22:53

Je lis bien vote message, mais je ne comprends pas que Mr Fillon s'accroche. Il va faire perdre la droite. Moi je verrais bien François Baroin.J

Chiquito 28
13/02/2017 19:46

Analysons clairement la situation:
Il n'y a pas jusqu'à maintenant de détournement de la LOI .Respectons la présomption d'innocence c'est fondamental ,même si effectivement les salaires peuvent choquer .j'ai confiance en François FILLON et je voterai pour lui .Restons soudés face à l'épreuve .

A ceux qui le lâchent vous voterez pour qui ? : Marine LE PEN , Benoit HAMON ,Jean - Luc Mélenchon , Emmanuel MACRON ?
tous ceux là vous emmènerons droit dans le mur .

Vous étiez Fillon avant l'affaire ,analysez bien personne d'autre n'a un programme aussi proche de lui .

Alors réfléchissez bien avant de VOTER Quand il y a le feu dans la maison on fait la chaine pour éteindre l'incendie .

Même si c'est par défaut VOTEZ FILLON .5 ans de socialisme ça suffit.

boule
13/02/2017 18:38

Comment faire pour faire taire cette maudite presse qui chaque jour s'acharne sur F. FILLON? Ca devient indécent et je voudrais qu'à la longue les gens tellement écoeurés ferme leur télévision. Je voudrais lui dire tenez bon nous comptons sur vous, nous croyons en vous. Quand est-ce qu'une marche silencieuse va s'organiser pour montrer à tous qu'il y a plein de citoyens qui veulent qu'il continue sa campagne? Surtout vous les élus de son camp, aidez-le le plus possible, c'est en faisant bloc que l'on triomphera.

ARNAUD
13/02/2017 18:06

Le vrai problème est que la "droite et le centre" (drôle de juxtaposition) semblent aujourd'hui découvrir que les medias sont partiaux et vecteurs de propagande gauchisante... Ce qui est le plus critiquable est le manque de clairvoyance et de courage passé de ceux qui, aujourd'hui, prennent des coups. On ne connaît que trop les journalistes et leurs rapports à la politique de gauche par ministres conjoints interposés. C'est une vaste copinade pour garder le pouvoir ! Macron lui-même n'est que le dernier avatar du système.. Il fallait y penser plus tôt.. Maintenant, il est clair que M Fillon reste le seul candidat ayant un programme sérieux pour la France. Puisse son parti, dans les jours qui viennent, annoncer de nouvelles règles pour assainir la vie politique, parlementaire, et médiatique. Le peuple attend !

Paulo les Diams
13/02/2017 17:37

Cela ne fait aucun doute que c'est un cout monté quelques soient les sommes.je voterai FILLON sans problème et je le dis autour de moi.C'est la preuve que la presse est "POURRIE" et il serait bon de revoir leurs subventions ainsi que leurs avantages! Canard Enchèné + d'1 million d'Euros. J'espère aussi que Mr FILLON a fait diligenter une enquête pour connaître la source primaire. C'est aprés qu'il faudra s'en souvenir et faire le nettoyage.
ON GAGNERA QUAND MEME! Vive la France

AA
13/02/2017 16:31

Ma plus grosse crainte : que la justice attende le dernier moment pour une mise en examen de François Fillon, dans ce cas la droite n'aura pas de candidat pour la présidentielle, du jamais vu sous la 5è République ! Quel déni de démocratie ! Mais dans quel pays vivons-nous depuis 5 ans?

Commentaires suivants :1 - 2

Laisser un commentaire

Pseudo (requis)

Mail (requis) - Ne sera pas publié

Commentaire

Code sur l'image ci-contre

Cette étape permet d'éviter les messages automatisés.

   


Partager