S'abonner aux flux R.S.S. - Laure de la Raudière

Ovei 2 : bouillonnement d’idées au Conseil économique, social et environnemental. - 28 septembre 2012

Comme nous l’avions annoncé, la deuxième édition d'« OVEI » s’est déroulée ce 26 septembre avec pour toile de fond un magnifique arc-en-ciel sur Paris.

 

Une soixantaine de participants nous ont honorés de leur présence, et l’ambiance y fut aussi sympathique que studieuse… et génératrice de très nombreux commentaires Tweetés à cette occasion (Hastag #OVEI et #OVEI2)…

 

Notre hôte, Jean-Paul Delevoye, le président du Conseil économique, social et environnemental, nous a tout d’abord accueillis par un discours décapant et novateur sur le thème : «Il faut secouer le cocotier» ! Tant il est vrai que l'internet change profondément les relations du citoyen aux institutions et au fonctionnement de la société.

 

J’ai ensuite remercié les participants par un petit discours que l’on peut voir ici.

 

Puis, Benjamin Bayart, président du FAI associatif FDN nous a servi un des morceaux de bravoure dont il a le secret, faisant le parallèle entre les débuts l’imprimerie et ceux de l’Internet pour mieux expliquer, exemples à l’appui, qu’une bonne partie des projets de régulation de la toile ne sont pas nécessaires, puisque les lois s'appliquent sur Internet comme dans la "vraie vie".

 

Enfin, Gaël Bielecki, co-organisateur, avec Bruno Spiquel, ont pris la parole pour expliquer le déroulement des trois ateliers organisés comme suit :

 

Atelier droit, lois et Internet, animé par Eric Freyssinet (chef de la division de lutte contre la cybercriminalité de la Gendarmerie nationale) et Paul Da Silva (web entrepreneur) animant la réflexion sur l’application de la loi sur Internet.

 

Atelier gouvernance et souveraineté, sous la houlette de Bertrand de La Chapelle de l’Icann (organisation américaine qui attribue les noms de domaine sur Internet), Mathieu Weil de l’Afnic (qui gère les .fr) et Nicolas Arpagian de l’INESJ (Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice);

 

Atelier fracture numérique, avec l’aimable participation d’ Antoine Darodes de l’Arcep, Raphaël Maunier (opérateur, co-fondateur de France-IX) et Julien Rabier (opérateur, FDN).

 

Nous avons clôturé la soirée par de nombreuses discussions à bâtons rompus autour d’un buffet campagnard.

 

Et déjà, les projets fourmillent pour l’ « OVEI3 » qui se déroulera en 2013.

 

Je profite de ces lignes pour saluer et remercier tous ceux qui n’ont pas ménagé leur temps pour que l'idée de cette "passerelle" entre le monde  des élus et des institutions et celui de l'internet devienne une réalité.

Je crois que cet effort est œuvre utile et je ne suis pas la seule, si j’en crois l’enthousiasme qui n’a jamais manqué au cours de cette sympathique soirée.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Pseudo (requis)

Mail (requis) - Ne sera pas publié

Commentaire

Code sur l'image ci-contre

Cette étape permet d'éviter les messages automatisés.

   


Partager