S'abonner aux flux R.S.S. - Laure de la Raudière

Visite à la régie de quartiers de Mainvilliers: un bel exemple d'emploi solidaire. - 18 mars 2017

Au fil des années, les vestiaires du local technique situé rue d’Anjou à Mainvilliers qui abritent l’association dirigée par Brissa Julien et Bernard Monguillon étaient devenus trop étroits pour accueillir tous les salariés de l’association « Reconstruire ensemble ».

La mission de cette denière, c’est, autour d’une philosophie mariant l’économie, le social et la citoyenneté; de permettre le retour au travail des habitants des quartiers alentour, des demandeurs d’emploi et des personnes sans qualification ou handicapées.

Les missions de ses salariés, c’est d’abord les travaux d’entretien confiés par la municipalité:  parties communes, bureaux, espaces verts, collecte des déchets ménagers, petits travaux de rénovation et de réparation dans les appartements. L’association assure également un accompagnement pour la construction de projets professionnels et des aides ponctuelles à la formation : gestion de budget, code de la route, remise à niveau des savoirs de base.

Le local technique, dont j’ai financé les travaux à hauteur de 5000 € de ma réserve parlementaire, est d’une superficie de 150 m². Il a été loué à la mairie en 2013 et les travaux ont été réalisés par les salariés eux-mêmes.
Le caractère « tout-terrain » des tâches accomplies rendait nécessaire ce nouveau vestiaire qui offre désormais de bien meilleures conditions d’accueil et de travail.

J’ai tenu a accompagner ce projet d’investissement car je sais que cette association fait beaucoup pour améliorer le quotidien des habitants de Mainvilliers.

Après la visite des locaux, nous avons pu découvrir le salon de coiffure "Solid-Hair", qui, dans une ambiance sympathique offre un service d’insertion professionnelle, sociale et intergénérationnelle de proximité. Visiblement les clients ne manquent pas et semblent fort satisfaits de pouvoir profiter des services de coiffure, esthétique et de maquillage pour un prix plus que raisonnable.

Nous avons également visité le pôle espaces verts et son expérience de jardinage bio prometteuse.

Enfin, mentionnons une initiative sympathique : bientôt nous pourrons assister à la pièce de théâtre : « Femme de méninges », entièrement conçue et jouée par les salariées du pôle entretien elles-mêmes, qui ont transformé les clins d’œil de leur quotidien riche en rebondissements, en scénario prometteur…
Les premiers représentations sont prévues pour le mois de juin prochain, mais je suis sûre que nous aurons l’occasion d’en reparler…

 

 

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Pseudo (requis)

Mail (requis) - Ne sera pas publié

Commentaire

Code sur l'image ci-contre

Cette étape permet d'éviter les messages automatisés.

   


Partager