S'abonner aux flux R.S.S. - Laure de la Raudière

Visite de l'entreprise Métalor à Courville-sur-Eure - 27 avril 2018

Vendredi dernier 30 mars, je suis allée chez Métalor à Courville-sur-Eure. Cette usine est l'une des entreprises qui emploie le plus de personnes sur ma circonscription, avec plus de 300 salariés (intérimaires compris).

 

Le directeur Monsieur Moreno ainsi que par l'ensemble du comité directeur, m’ont accueillie et m'ont présenté les évolutions de l’entreprise depuis ma précédente visite (il y a environ 5 ans).

Metalor est une entreprise de plus de 160 ans, elle comprend trois domaines d'activité distincts : le refining (l'affinage de métaux précieux), l'advanced coating, et l'Electrotechnics (Transfomation d'alliages et pseudo-alliages en contacts électriques).

Le site de Courville a 55 ans et est très intéressant à visiter, du fait des différents métiers et process industriels maîtrisés. Par exemple, la division Electrotechnics fabrique des contacts électriques à partir d’alliages à base d’argent. Ces contacts sont souvent multi-couches et vont allier les propriétés de différents matériaux.

La maîtrise de la réalisation de la matière première (« billet » d’alliage de métaux) et la maitrise du processus de l’assemblage pour fabriquer le contact sont deux métiers totalement différents, et qui font toute la différence concurrentielle.

J'ai été impressionnée par les techniques permettant l'assemblage des contacts sur les supports : le sertissage (l'assemblage grâce à la pression) ou le soubo-brasage électrique (technique qui permet de faire fondre du métal pour créer une liaison entre une pastille et le support grâce à une électrode).

Les produits de cette division sont réputés dans le monde entier.

Métalor réalise environ 30% de son chiffre d'affaires en France, le reste part à l'international.

 

 

Au sujet des discussions : la reprise économique, le projet d’industrie 4.0 et les difficultés à convaincre certains investisseurs à le financer -comme dans de nombreuses industries, les relations entre les services de l’Etat et l’entreprise, les difficultés à recruter, le manque de personnes formées aux métiers de l’industrie et en particulier en maintenance des outillages et des machines…

 

 

J'ai bien sûr visité les différentes lignes de production. J’ai été vraiment impressionnée par la qualité d’organisation actuelle du site, la propreté, le « rangement ». Je sais que c’est une mobilisation de chaque instant de l’encadrement et des salariés pour arriver à un tel résultat. C’est aussi ainsi que l’on donne confiance aux clients dans la capacité d’un site industriel. Bravo au directeur, à l’encadrement et à la mobilisation de l’ensemble des équipes pour leur travail. Et merci pour l’accueil chaleureux.

 

 

 

 

 

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Pseudo (requis)

Mail (requis) - Ne sera pas publié

Commentaire

Code sur l'image ci-contre

Cette étape permet d'éviter les messages automatisés.

   


Partager