S'abonner aux flux R.S.S. - Laure de la Raudière

Cérémonies de commémoration pour le centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918 - 11 novembre 2018

Dimanche 11 novembre, l’ensemble du pays s’est recueilli en l’honneur des poilus morts pour la France et des familles blessées à jamais, à l’occasion du centenaire de l’armistice de la Grande Guerre, le 11 novembre 1918.


 

Cette guerre qui devait être la « der des ders » aura causé la perte de 10 millions de soldats en France, 700 000 invalides et 1,7 millions de blessés. Et combien de vies bouleversées… partout sur le continent et dans le monde.

 

La guerre de 14-18 s’est traduite par un affrontement terrible des peuples, comme jamais auparavant. Plus jamais cela ne s’étaient promis les peuples français et allemands le 11 novembre 1918. Et pourtant, la deuxième guerre mondiale, dont le bilan fut encore plus effrayant, a marqué le continent européen au fer rouge.

 

Plus qu’un vieux rituel, les commémorations du 11 novembre représentent un devoir de mémoire que nous devons continuer d’honorer au nom de la paix universelle. Se rappeler de notre histoire, aussi funeste soit-elle, c’est militer pour éviter de répéter les erreurs du passé.

 

A Nogent-le-Rotrou comme à Saint-Denis-des-Puits, j’ai été très touchée par les paroles de soldats dites par des collégiens et lycéens, par la Marseillaise entonnée par les élèves et par la foule nombreuse.

 

A l’heure où le souvenir anti-européen et l’extrémisme gagnent du terrain, faisons, plus que jamais, preuve de paix et d’union pour l’avenir de nos enfants.

 

   

    

 

 

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Pseudo (requis)

Mail (requis) - Ne sera pas publié

Commentaire

Code sur l'image ci-contre

Cette étape permet d'éviter les messages automatisés.

   


Partager