S'abonner aux flux R.S.S. - Laure de la Raudière

Sur les bords de la Baltique - 11 septembre 2019

 

Du 9 au 11 septembre, en tant que co-présidente du groupe d'étude "Cybersécurité et Souveraineté numérique" et du présidente du groupe d'amitié France-Estonie de l'Assemblée nationale, je me suis rendue à Tallinn, en Estonie, avec quelques collègues et des entreprises engagés sur les enjeux de cybersécurité, pour étudier les avancées estoniennes en matière de numérique. 

 

 

L'Estonie a mené depuis plusieurs années une action concertée en s'appuyant sur une coopération entre l'administration et les entreprises numériques dans le but de créer un service public numérisé efficace et d'avoir des outils performants de cybersécurité. La carte d'identité estonienne est numérique et hautement sécurisée, permettant à tous les citoyens estoniens d'effectuer toutes leurs démarches administratives à tout moment en ligne - s'ils le souhaitent. Il en est de même pour l'ensemble des services attachés, tels que l'ouverture d'un compte bancaire, la location d'une voiture ou l'abonnement de mobilité. 

 

Nous avons tout d'abord visité le e-Estonia Showroom, un centre d'innovation à Tallinn spécialement conçu pour expérimenter la numérisation des services de l'Etat estonien. Fondée en 2009 en tant qu'ONG, e-Estonia a aujourd'hui un rôle essentiel pour la construction de l'écosystème numérique du pays. Notre délégation a également visité le Centre d'excellence de cyberdéfense coopérative de l'OTAN implanté à Tallinn depuis 2008. Cette organisation militaire internationale a pour but d'améliorer la coopération et le partage d'information entre les pays membres de l'OTAN en matière de cyberdéfense. Il n'est pas anodin de retrouver ce centre en Estonie !

 

  

 

En tant que parlementaires, nous avons été particulièrement sensibles à la visite de l'entreprise Cybernetica qui est spécialisée pour le développement du système de vote en ligne et nous avons également rencontré des parlementaires estoniens spécialisés sur les sujets du numérique. 

 

En Estonie, Internet est un droit, le wifi est ouvert sans mot de passe partout dans la ville de Tallinn, 98% des estoniens ont une IDCard et tout est conçu afin d'assurer la transparence sur l'usage des données par les services de l'Etat, chaque service engageant sa repsonsabilité en cas d'usage abusif des données des citoyens ! Sans doute est-ce source d'inspiration pour la France.

 

  

 

 

Aucun commentaire

Laisser un commentaire*

Pseudo (requis)

Mail (requis) - Ne sera pas publié

Commentaire

Code sur l'image ci-contre

Cette étape permet d'éviter les messages automatisés.

   

*En soumettant un commentaire, vous reconnaissez avoir pris connaissance de notre politique de gestion des données personnelles et vous l’acceptez.


Partager



Politique de confidentialité   |   Plan du site   |  Gestion des cookies

Clikeo Agence Clikeo