S'abonner aux flux R.S.S. - Laure de la Raudière

Le vaccin contre les papillomavirus enfin remboursé pour tous : filles et garçons ! - 14 décembre 2020

Les papillomavirus (HPV) sont des virus très contagieux, dont certains provoquent des cancers au bout de nombreuses années de présence dormante dans l’organisme. Ils se transmettent à l’occasion de rapports sexuels, et les préservatifs Le préservatif n'offre pas de protection totale, car la transmission peut se produire via les zones génitales non couvertes par le préservatif. C’est ce virus qui est notamment à l’origine de 70% des cancers de l’utérus chez la femme. Mais il provoque également des cancers de la gorge (c’est ce qu’a eu l’acteur Mickael Douglas), de l’anus, du pénis chez les garçons.

 

Heureusement, un vaccin existe pour se protéger des papillomavirus les plus graves, ceux qui provoquent des cancers. Il se fait en deux ou trois injections, selon l’âge de la vaccination (deux si la vaccination a lieu entre 11 et 14 ans ; trois si elle a lieu après), qui doivent être réalisées de préférence avant les premiers rapports sexuels. La communauté scientifique a désormais plus de 25 ans de recul sur ce vaccin, et il ne présente aucun risque.

 

Or, jusqu’à présent, le vaccin contre le papillomavirus était remboursé uniquement pour les filles et les garçons se déclarant homosexuels.

 

Depuis plusieurs années, j’ai déposé une proposition de loi, des amendements, des questions écrites, pour interpeller le gouvernement sur la nécessité de faire également vacciner les garçons, et que ce vaccin soit remboursé pour tous, qu’ils soient ou non homosexuels. J’ai rencontré le directeur de cabinet d’Agnès Buzyn pour lui faire part de l’importance d’élargir cette vaccination. Non seulement car les garçons sont exposés à des risques de cancer causés par les HPV, mais aussi parce qu’ils sont susceptibles de transmettre le virus à leurs partenaires. C’est un sujet qui me tient à cœur car faire peser la vaccination uniquement sur les filles était pour moi une considération sexiste et inadéquate d’un point de vue sanitaire.

 

Suivant les recommandations vaccinales de la Haute Autorité de Santé, le gouvernement s’est enfin déclaré favorable en 2019 à la vaccination des garçons et depuis le 4 décembre dernier, le vaccin GARDASIL 9 est donc également remboursé pour les garçons.

 

C’est une excellente nouvelle et j’espère qu’elle permettra la vaccination de nombreux enfants. Dans des pays comme l’Australie, qui vaccinent les garçons et les filles depuis 2007, le cancer du col de l’utérus est en passe d’être quasiment éradiqué. Aussi, n’hésitez pas à faire vacciner vos enfants mais également à sensibiliser vos proches, et à en parler à votre médecin.

 

Renseignements sur la vaccination HPV :

https://www.who.int/vaccine_safety/committee/topics/hpv/fr/

 

Aucun commentaire

Laisser un commentaire*

Pseudo (requis)

Mail (requis) - Ne sera pas publié

Commentaire

Code sur l'image ci-contre

Cette étape permet d'éviter les messages automatisés.

   

*En soumettant un commentaire, vous reconnaissez avoir pris connaissance de notre politique de gestion des données personnelles et vous l’acceptez.


Partager



Politique de confidentialité   |   Plan du site   |  Gestion des cookies

Clikeo Agence Clikeo